Sentierone du Val Verzasca

Excursions

La beauté du paysage et le parcours qui serpente dans les bois et le long de la rivière émeraude font du Grand Sentier, "Sentierone", du Val Verzasca l’une des promenades les plus appréciées du Tessin. L’itinéraire suit l’ancien chemin muletier, le long de vieilles constructions rurales, chapelles, petits ponts, cascades et prés fleuris. Cette agréable marche convient aussi aux groupes et aux familles; très facile, elle peut être interrompue à tout moment grâce aux nombreux arrêts de bus pour le retour. De plus, l’été on peut se régénérer grâce à une baignade rafraîchissante dans la rivière.

PROMO

Itinéraire: "Sentierone" du Val Verzasca (voir la carte)


Le parcours (détails) peut commencer à Mergoscia ou bien au barrage de la Verzasca. Dans le premier cas on arrive à Corippo en marchant à une centaine de mètres de hauteur au-dessus du lac artificiel. On descend ensuite à la bifurcation "Bivio di Corippo". Dans le deuxième cas, en partant depuis le barrage, après une longue promenade dans le bois on traverse les nombreuses fractions de Vogorno, pour entrer à nouveau dans la forêt et parvenir également au "Bivio di Corippo". De là, le sentier plat continue jusqu’au village de Lavertezzo, très célèbre pour son pont romain à deux arcades et pour ses magnifiques flaques d’eau couleur émeraude.

On continue en direction de Brione le long d’un parcours où l’on aperçoit encore les traces du “Sentiero per l’arte” (“Sentier pour l’art”) réalisé il y a quelques années. Quelques sculptures d’artistes contemporains émergent en effet dans un contexte naturel très harmonieux. Il s’agit d’œuvres très différentes par leur style, les techniques et le matériel utilisés (poterie, bois, métal, pierre et verre). Comme prévu, certaines de ces sculptures se sont “fusionnées” avec la nature, alors que d’autres ont conservé leur aspect d’origine.

Le parcours continue ensuite parmi d’anciennes constructions et des chapelles – on peut même observer des pièges à loup utilisées dans le passé – jusqu’à atteindre le dernier village. Sonogno abrite la “Casa della lana” (Maison de la laine) et le Musée ethnographique, qui réunit les mémoires de la vallée et l’histoire des ramoneurs. Depuis Sonogno on revient en bus.

Accessible dans les deux sens depuis la fin du printemps jusqu’à la fin de l’automne, le "Sentierone" ne présente aucune difficulté. La totalité du parcours est cependant assez exigeante en raison de sa durée (environ 9 heures de marche), c’est pourquoi il est conseillé de le parcourir par étapes. Avec peu de temps à disposition, le mieux est de choisir la partie centrale du chemin, très fascinante, qui demande trois bonnes heures de marche. En partant du "Bivio di Corippo" (à l’arrêt de bus), on passe par Lavertezzo pour continuer le long du “Sentiero per l’arte" jusqu’à Ganne, où l’on traverse la route carrossable pour arriver à l’arrêt du bus.

Pendant la belle saison, de nombreux endroits donnent l’occasion de plonger dans les eaux vertes et fraîches de la rivière. À Lavertezzo, à proximité du pont romain, un grotto (taverne typique tessinoise) propose une offre gastronomique de qualité.

Attention: en hiver et au début du printemps, le terrain peut être glissant dans certaines parties de la route; tandis que la traversée des ruisseaux peut être difficile en raison de la quantité d'eau due à la fonte des neiges dans les hautes montagnes ou par fortes pluies.
Avant de partir, on peut toujours contacter l'office de tourisme de Tenero et Valle Verzasca.

PROMO

Restaurants dans les alentours


Pour compléter la journée