Parc des gorges de la Breggia

Parcs

L’excursion au Parc des gorges de la Breggia représente un véritable voyage dans le temps. Au cœur de cette région du Mendrisiotto, le long de la rivière Breggia, on peut en effet observer un profil géologique exceptionnel: le travail d’érosion de l’eau a fait affleurer une section rocheuse qui couvre la période entre le Jurassique et le Cénozoïque, remontant à 80 millions d’années! Ces roches portent les témoignages des anciennes mers: fossiles, restes d'écroulements sous-marins et signes des changements climatiques survenus avant l’apparition de l’homme sur Terre.

PROMO

Itinéraire: Gorges de la Breggia (4h, voir la carte)


Situé entre les communes de Balerna, Castel San Pietro, Morbio Inferiore et Morbio Superiore, il s’agit du premier GeoParc suisse, riche en témoignages naturels ou liés à l’œuvre humaine. De grand intérêt et curieux même pour ceux qui n’ont pas de connaissances spécifiques au sujet, il donne l’occasion de faire une promenade fascinante dans un paysage magnifique.

Derrière le parking du Centro Breggia de Balerna, le vieux moulin du Ghitello du 1606 est l’un des points de départ du parcours. On côtoie le petit lac pour continuer ensuite jusqu’à la rivière, rencontrant quelques usines, parmi lesquelles une fabrique de ciment et une brasserie. Après avoir traversé la Breggia on remonte la Val della Magna jusqu’à la colline de San Pietro, où se trouvent les restes du château médiéval et Chiesa Rossa, une église du XIVe siècle qui abrite des fresques remarquables (visites à convenir).

En descendant le long du sentier balisé on franchit le Punt da Canaa. Après ce pont, on continue en observant la nette stratification des rochers: il s’agit des plus anciennes du parc (calcaires radiolarites remontant à 190 millions d’années). On passe ensuite à travers une gorge étroite et profonde grâce à un pont récent, et on avance sur la rive gauche, toujours en contact avec les strates rocheux. Après avoir observé certains biotypes particuliers, on continue jusqu’au moulin du Ghitello, où l’on voit encore des dépôts plus récents (Cénozoïque et Quaternaire).

Sur demande, le Parc organise des visites guidées ainsi que des activités didactiques pour les écoles. L’office du tourisme local propose lui aussi des visites guidées, mais seulement en été.

Le Parcours du Ciment


Le Parc des gorges de la Breggia propose aussi un autre parcours, accessible cependant uniquement lors des visites guidées et difficilement combiné au premier. Le Parcours du Ciment est l’élément le plus visible de la requalification de l’ancienne usine de ciment Saceba, située à l’entrée des gorges de la Breggia et faisant partie du parc géologique homonyme. Pendant les années 1972-1973, la plus importante période de production, Saceba a produit plus de 200'000 tonnes de ciment par année, en produisant plus de 2 millions de tonnes en une vingtaine d’années d’activité.

Le parcours didactique utilise les structures de l’ancienne usine pour illustrer aux visiteurs les procès de transformation du rocher en ciment. La reprise de cette zone industrielle constitue un exemple unique en Suisse. L’itinéraire s’étend sur 2 km: des caves à ciel ouvert aux galeries d’extraction du matériel, au broyeur où les rochers étaient moulus, pour arriver finalement à la tour des fours. C’est ici que se trouve le cœur de l’usine, aujourd’hui transformé en espace didactique et d’exposition.

Dans les galeries, la température est relativement fraîche (10-13°C) et l’humidité est très élevée (plus de 80%). Il faut donc prévoir un équipement adéquat. Casque, torche frontale et gilet réfléchissant sont fournis sur place. Il s’agit d’une promenade facile, bien qu’elle soit déconseillée en cas de problèmes cardiovasculaires, diabète, claustrophobie, épilepsie ou de mobilité réduite.

PROMO

Restaurants dans les alentours


Pour compléter la journée