Centre historique de Mendrisio

Villes & Monuments

D’anciennes demeures et des églises décorées de fresques et de stucs surplombent les ruelles étroites du centre historique de Mendrisio, qui n’a pas été touché par la modernité et devient particulièrement suggestif lors des processions qui ont lieu pendant la Semaine Sainte Sainte (Patrimoine mondial Unesco) et en septembre, à l’occasion de la "Sagra del Borgo", la fête du vin. Mendrisio est la capitale de la soi-disant “Toscane de Suisse”, une région caractérisée par des paysages aux collines douces recouvertes de vignobles et de maisons au toit en tuiles rondes. À 5 km se trouve le Baptistère de Riva San Vitale, le plus ancien monument chrétien de Suisse.

PROMO

Itinéraire: Centre historique de Mendrisio (2h, voir la carte)


Pour découvrir le "bourg magnifique", on part depuis la Piazza del Ponte. C’est ici que se trouve l’imposante église paroissiale dédiée à Saint Côme et à Saint Damien, une construction relativement récente (1863-1875) en style néoclassique, réalisée par l’architecte Luigi Fontana. À côté, la tour médiévale du XIIIe siècle témoigne de la présence d’un des trois châteaux fortifiés qui défendaient la ville autrefois. Elle fut d’abord utilisée à des fins militaires, puis rehaussée par la suite et transformée en clocher. C’est seulement en 1908 qu’elle retrouva son aspect d’origine. Sur la place on trouve aussi l’élégant Palazzo Torriani, qui s’est développé au fil des siècles autour d’un premier centre-ville au XIIIe siècle.

On monte d’abord le long de Via Torriani (à côté de l’église paroissiale) puis Via Santa Maria, pour arriver rapidement à l’église Santa Maria, la plus ancienne du centre-ville. Cette construction médiévale s’élève sur les restes d’une villa romaine et a été réédifiée au XVIe et au XVIIe siècle. Le clocher, du XIIe siècle, est en style roman. En continuant sur Via Vecchio Ginnasio, on débouche sur l’église San Giovanni Battista, très richement décorée et considérée comme l’une des plus hautes expressions du baroque tardif au Tessin. À ses côtés on aperçoit l’ancien couvent des Servites de Marie, doté d’un cloître exceptionnel et qui abrite actuellement le Musée d’art.

En sortant du musée on tourne à droite, où l’on trouve la gracieuse chapelle dédiée à la Vierge des Grâces, qui conserve une fresque mariale réalisée par Giovanni da Milano au XIVe siècle. Continuant le long de Via Carlo Pasta, après environ 300 mètres on aperçoit sur la droite la pittoresque Via delle Cantine. La région de Mendrisio a une vocation viticole très marquée et produit d’excellents Merlot, très élégants. Depuis des siècles, dans cette partie de la ville les habitants disposent de caves qui jouissent de l’air frais qui descend du Monte Generoso et qui garantit une température constante toute l’année. Bien que la plupart de ces caves soit privée, certains restaurants donnent l’opportunité d’y déguster les spécialités tessinoises accompagnées des vins nobles de la région.

On revient ensuite à la chapelle Madonna delle Grazie, puis on continue sur Via Stella pour retourner à Piazza del Ponte. Après avoir traversé la place, on emprunte Corso Bello, le cœur du centre historique de Mendrisio, jusqu’à l’élargissement de la route où l’on peut admirer le magnifique Palazzo Pollini du XVIIIe siècle, un exemple typique de villa lombarde en style baroque tardif.

En continuant le long de la même allée jusqu’à Piazzetta Borella, on emprunte ensuite Via Gismonda pour arriver à la faculté d’architecture, fondée par le célèbre architecte tessinois Mario Botta. L’Académie se trouve dans l’imposant Palazzo Turconi et l’élégante Villa Argentina, deux constructions qui remontent à la deuxième moitié du XIXe siècle, sans oublier le moderne Palazzo Canavee, bâti en 2000 et réalisé par le studio d’architecture Soliman & Zurkirchen. La dimension considérable de cette structure, recouverte de briques noires, renvoie au complexe néoclassique du Palazzo Turconi. Sa grande baie vitrée donne sur le parc luxuriant de Villa Argentina, un espace vert particulièrement prestigieux au cœur de Mendrisio.
À côté du Palazzo Turconi, en 2018 a été inauguré le Théâtre de l'architecture. Cette œuvre aussi, unique dans son genre, a été conçue par l'architecte tessinois Mario Botta s'inspirant des anciens théâtres anatomiques, qui était constitués par un grand espace central, où était placé l'objet d'étude autour duquel les étudiants se rassemblaient. Le bâtiment circulaire est structuré sur 5 niveaux qui s’enroulent autour de la zone centrale. Au cours de l'année, il accueille des expositions temporaires et d'autres manifestations ouvertes au public, visant à encourager le débat culturel et à tisser des liens entre l'architecture et des arts visuels.

L’office du tourisme met à disposition des audioguides en quatre langues (italien, français, allemand et anglais) et suit un itinéraire analogue, mais un peu plus long (3.4 km, d’une durée de 2 heures).

Fêtes et processions


À Mendrisio se déroulent trois manifestations importantes liées aux racines agricoles et religieuses de ce territoire généreux. Chaque années, à Pâques, le Jeudi saint et le Vendredi saint ,au cœur du charmant centre-ville, se tiennent les Processions historiques, dont les origines remontent à la fin du XVIIe siècle et qui se distinguent par la transmission de génération en génération d’une tradition vivante s’exprimant notamment par la création de tableaux lumineux ("trasparenti") et de lampions. Lors des processions, les lumières de la ville sont éteintes et les rues ne sont plus éclairées que par la lueur des "trasparenti", peintures translucides montées sur des cadres et illuminées de l’intérieur, qui sont réalisés selon une technique spécifique depuis le 18e siècle. En 2019 les processions de Mendrisio ont été reconnues par l'Unesco en tant que "patrimoine culturel immatériel de l’humanité", pour la valeur d'un événement unique du panorama mondial, dans lequel l'histoire devient spectacle, grâce à la tradition vivante des défilés et des magnifiques "trasparenti".

La "Sagra del Borgo", une fête du raisin très animée qui a lieu fin septembre dans le centre historique, souligne la vocation viticole de la région. La plus ancienne kermesse du monde agricole tessinois, celle de Saint Martin, se déroule le 11 novembre autour de l’église romane homonyme, qui s’élève sur un pré non loin du centre.

Si vous disposez de plus de temps…

Découvrir le Mendrisiotto à travers ses cinq musées d'art


Grâce à un audioguide téléchargeable sur l'application smARTravel, on peut faire un voyage dans le temps et l'espace, à travers cinq musées d'art du Mendrisiotto, une région riche en particularités historiques, artistiques et paysagères, lieu d'origine de nombreux artistes, architectes, collectionneurs et mécènes, dont les musées sont les témoins. L'audioguide n'est pas axé sur les expositions, mais propose de nouvelles approches narratives et des fiches thématiques contenant des histoires et des anecdotes, liées au Musée Vincenzo Vela de Ligornetto, à la Pinacothèque Giovanni Züst à Rancate, au Musée d'art Mendrisio, au m.a.x. museo de Chiasso et au Théâtre d'architecture à Mendrisio. Grâce également à des photographies et à une carte interactive de la région, il est possible de suivre l'itinéraire à la fois physiquement et virtuellement.
L'audioguide est disponible en quatre langues: français, italien, allemand et anglais.

PROMO

Restaurants dans les alentours


Pour compléter la journée