Fermeture d'hiver (novembre-mars)

Monte Lema

Panoramas

La terrasse verdoyante naturelle du Monte Lema (1624 m) domine les vallées du Tessin méridional et les lacs de Lugano et de Locarno. La vue imposante s’étend aussi sur les Alpes bernoises et des Grisons, sur les sommets valaisans et même sur la Plaine du Pô jusqu’à Milan. Accessible depuis Miglieglia (10 minutes de télécabine), c’est aussi le point de départ et d’arrivée de la traversée spectaculaire en altitude de Tamaro-Lema. Un observatoire astronomique et un radar météorologique surplombent la crête. L’itinéraire “Entre Ciel et Terre” propose d’associer la montée au Lema à une agréable promenade.

PROMO

Si vous disposez de plus de temps…

Itinéraraire: Entre ciel et terre (3h, voir la carte)


À travers le sentier thématique “Entre Ciel et Terre”, le Malcantone redécouvre les versants du Monte Lema. Il s’agit d’un territoire limité, qui s’étend des communes de Miglieglia et de Novaggio jusqu’au sommet de la montagne. Autrefois, les habitants y faisaient paître le bétail, cueillaient les châtaignes et s’y procuraient le bois en suivant un calendrier et des règles précis. Aujourd’hui, cette zone, très intéressante d’un point de vue de l’environnement, est caractérisée par des forêts de châtaigniers, de hêtres, de chênes et de houx.

La promenade dure environ trois heures. Depuis Miglieglia on prend la télécabine pour atteindre le Monte Lema. Le parcours à pied descend depuis le sommet jusqu’à l’Alpe de Piano Pulpito, vers la Forcola et continue ensuite en direction de Cima Pianca.

La première partie du trajet qui mène à la Forcola est sans doute la plus spectaculaire. On marche à cheval entre deux lacs: le Lac Majeur sur la droite et le Lac de Lugano sur la gauche. On voit d’un côté Cannero, avec les ruines des châteaux qui émergent de l’eau, et Luino; de l’autre côté on arrive à apercevoir le golfe de Lugano et Ponte Tresa. Tout au long du chemin on admire les beaux villages du Malcantone immergés dans la verdure.

En quittant légèrement le sentier principal, on arrive à une construction en pierre (le “turbin”), ombragée par des hêtres centenaires. Cette structure, qui date de 1853, était utilisée autrefois pour conserver les laitages produits à l’alpage, grâce à un petit cours d’eau qui coulait à l’intérieur et garantissait ainsi une température constante.

En continuant de descendre en direction de Miglieglia, on arrive à un parc de jeux très particulier, avec des grands instruments de musique en bois prêts à jouer les mélodies des visiteurs-musiciens. Dans l’espace Caroli on traverse un arboretum éducatif qui regroupe une soixantaine d’espèces d’arbres et d’arbustes provenant des bois tessinois. Le parcours passe par le petit Musée du bûcheron, qui regroupe les outils et les souvenirs liés à ce métier.

Pour compléter cette belle promenade avec une note artistique, les amateurs pourront visiter l’église de San Stefano al Colle à Miglieglia (située à la fin de l’itinéraire, à côté du cimetière) qui abrite des fresques magnifiques du XVIe siècle, et faire un tour au centre de Novaggio, authentique galerie de peintures murales réalisées par différents artistes contemporains.

PROMO

Restaurants dans les alentours


Pour compléter la journée