Centre historique de Bellinzona

Villes & Monuments

Bellinzona est renommée surtout pour ses châteaux, un complexe médiéval d’architecture militaire et patrimoine mondial de l’UNESCO. Cependant, le centre historique, l’un des plus authentiques du Tessin, et l’église Santa Maria delle Grazie, qui conserve sur une paroi entière une magnifique fresque de la Renaissance, méritent eux aussi une visite. Le moment idéal pour découvrir Bellinzona est le samedi matin, à l’occasion du marché. Celui-ci, très aimé, propose le meilleur de la gastronomie tessinoise: charcuterie, fromages, légumes et pain produit selon les recettes traditionnelles.

PROMO

Itinéraire: Centre historique de Bellinzona (2h, voir la carte)


La rue la plus animée de la ville est Viale della Stazione, qui commence à la gare, point de départ de notre itinéraire à travers le centre historique de Bellinzona. En descendant le long de l’allée (qui, à l’occasion du carnaval de Rabadan sert de mise en scène aux spectaculaires cortèges masqués) on aperçoit sur la gauche le siège de la poste, édifié dans les années ’80 par Aurelio Galfetti, l’auteur des restaurations du Castelgrande considéré l’un des architectes les plus importants de l’“école moderne tessinoise”.

Viale Stazione débouche sur Piazza Collegiata, une belle place entourée d’anciennes demeures récemment restaurées où se trouve l’église homonyme de la Renaissance avec une façade imposante en marbre. De là on emprunte Via Nosetto jusqu’à la place qui porte le même nom, dominée par le Palazzo Civico. Même si l’aspect de celui-ci rappelle la Renaissance, il a été construit au début du XXe siècle avec le matériel du bâtiment précédent, qui datait du XV siècle. On continue le long de Via Camminata jusqu’à Piazza Indipendenza, où s’élève l’obélisque érigé en 1903 en souvenir du centenaire de l’entrée du Tessin dans la Confédération.

On tourne ensuite à gauche, le long de Via Dogana, côtoyant les remparts avant d’arriver à Piazza Governo, siège de l’exécutif et du législatif tessinois. Cette place du XIXe siècle est caractérisée par l’ancien couvent des Ursulines, construit entre 1738 et 1743, devenu par la suite le siège du gouvernement tessinois et actuellement du législatif. Au centre de ce grand espace se trouve une fontaine, surmontée par un phoque sculpté par l’artiste tessinois Remo Rossi (1909-1982). Le Teatro Sociale, qui s’érige lui aussi sur cette place, a été construit en 1847 et restauré en 1997. En continuant sous les arcades de Via Teatro on retourne à Piazza Nosetto, puis Piazza Collegiata, pour prendre ensuite sur la gauche la pittoresque Via Codeborgo et arriver à Piazza del Sole. Celle-ci a été réalisée par Livio Vacchini (1933-2007), un autre grand architecte tessinois, qui a voulu mettre l’accent sur le rocher sur lequel s’élève Castelgrande. Depuis Piazza del Sole on emprunte Vicolo Torre sur la droite et, au carrefour, on revient au point de départ le long du Viale Stazione.

L’église Santa Maria delle Grazie


Au dehors du centre historique, près du cimetière (accessible facilement en voiture) se trouve l’église Santa Maria delle Grazie, construite au XVe siècle. Élégante et imposante, elle conserve une fresque magnifique de la Renaissance, réalisée sur une grande cloison interne construite selon la tradition franciscaine. La partie centrale représente la Crucifixion, entourée de quinze tableaux qui racontent la vie du Christ. L’auteur de la fresque est un peintre lombard inconnu de la fin du XVe siècle.

Les fresques dédiées à la Dormitio Mariae, situées dans la chapelle frontale de gauche, et à certains saints (première chapelle sur la gauche), ainsi que l’Annonciation sur l’arc triomphal du chœur sont tout aussi remarquables. Suite à un incendie en 1996, une partie de l’église a été détruite, mais des années de restauration ont réussi à récupérer les fresques et le résultat est impressionnant.

Dans le cloître de l’ancien couvent annexé à l’église, devenu aujourd’hui une maison pour personnes âgées, on peut admirer un cycle de fresques du XVIIe siècle très intéressant, qui illustre les épisodes de la vie de Saint François.

PROMO


Pour compléter la journée