Centovallina Amazing Journey

Expériences

Selon le guide Lonely Planet, le chemin de fer Vigezzina-Centovalli est parmis les plus beaux au monde. Ce train offre un voyage "lent", d'environs deux heures, entre Locarno et Domodossola, parcourant les vallées Centovalli et Vigezzo. Une expérience à la découverte d'un territoire diversifié, avec des gorges profondes et des montagnes sauvages, des rivières et des cascades; une nature imposante parsemée de charmants petits villages. Dans tous les trains internationaux, une audioguide gratuite permet aux voyageurs de découvrir les curiosités de la région et acquérir d'informations utiles sur le parcours.

PROMO

Le chemin de fer, inauguré en 1923, transporte chaque année 150'000 passagers entre la Suisse et l'Italie, sur un trajet de 52 kilomètres, comptant 83 ponts et 31 tunnels. Des paysages enneigés, aux prés fleuris, des couleurs de l'automne à la brise de l'été, chaque saison peint un tableau suggestif et différent. Dans le guide publié aux Etats-Unis par Lonely Planet, sous le titre "Amazing Train Journeys" - un véritable "bible" pour les passionnés de chemins de fer touristiques - le train Vigezzina-Centovalli figure parmis les plus beaux au monde.


Le voyage



Le voyage commence à Locarno. Après un trajet d'environs 20 minutes à travers la région des "Terre di Pedemonte" on arrive au village d'Intragna. Ici on peut visiter le Musée régional des Centovalli et du Pedemonte (dédié aux traditions de la vallée dans les siècles passés), le clocher plus haut du Tessin (65 mètre, 165 marches), l'église paroissiale et le pont romain du XVIe siècle. Entre Intragna et Camedo, le parcours serpente dans le coeur sauvage des Centovalli, traversant des ponts spectaculaires construits sur le fond de la vallée et offrant un panorama magnifique avec des pictoresques villages parsemés sur les flancs ripides.

Après la frontière de Camedo, on entre dans le Val Vigezzo, nommé aussi "val des peintres", avec son splendide paysage d'une nature sauvage, de forêts très épaisses et de grands plateaux. Le premier village qu'on trouve sur le territoire italien est Re, avec son imposante basilique de la "Madonna del sangue" (Vierge du sang), qui chaque année attire des miliers de pélerins, tout aussi comme le sanctuaire de la Madonna del Sasso à Locarno ou celui du Monte Calvario à Domodossola. Peu après Re on atteint la charmante localité de Santa Maria Maggiore, où l'on peut se promener dans les ruelles du centre historique et visiter la "Maison du parfum" qui célèbre la fameuse Eau de Cologne, créée par un habitant du Val Vigezzo qui avait émigré en Allemagne. Intéressant aussi le "Musée du Ramoneur", qui témoigne des nombreux jeunes du Val Vigezzo partis dans les siècles passées vers les pays du nord, à la recherche de travail. Pas loin du centre historique de Santa Maria Maggiore, à pieds ou avec les transport publics, on atteint Craveggia, une bourgade très suggestive avec les maisons aux toits de gneiss et ses originales cheminées.

A' Santa Maria Maggiore on peut aussi profiter de la visite pour gôuter un bon repas dans un restaurant ou pour acheter les produits typiques de la renommée gastronomie locale. L'itinéraire termine à Domodossola, cœur du Val d'Ossola (Piedmont), qui a gardé son beau centre historique, où chaque samedi se déroule un marché traditionnel très animé.

On peut combiner le voyage avec le train Vigezzina-Centovalli et des excursions vers des destinations accessibles à pieds ou par téléphériques (Verdasio-Rasa, Monte Comino et Intragna-Pila-Costa).

PROMO

Restaurants dans les alentours


Pour compléter la journée