Strada Alta de la Vallée Leventina

Excursions

La Strada Alta, l’une des promenades les plus classiques du Tessin, fait revivre les pages intéressantes d’histoire de la Leventina grâce aux nombreux témoignages encore visibles sur le territoire. Marquées par les efforts de la vie rurale de montagne, les anciennes maisons typiques en bois sont encore nombreuses. Les charmantes petites églises dispersées dans la région contribuent à sa beauté. Le parcours traverse des forêts sauvages et parfumées de résine, ainsi que des villages pittoresques. Cet itinéraire représente la première étape d’une randonnée de trois jours

PROMO

Itinéraire: Strada Alta in Leventina (voir la carte)


La promenade commence à la gare de Airolo, à l’intérieur de laquelle le bureau du syndicat d’initiative Leventina Turismo propose une brochure exhaustive concernant le parcours (détails 1, 2 et 3). On suit la route principale, qui conduit au col du Saint-Gothard, jusqu’au cimetière, où l’on tourne à gauche en direction de la fraction de Valle. En prenant l’ancien chemin muletier de la Vallée Canaria on arrive ensuite à la fraction de Madrano, qui offre une vue imprenable sur la gorge du Stalvedro. La Strada Alta continue vers Brugnasco et Altanca, où se trouve la station intermédiaire d’un des plus raides funiculaires du monde, celui du Ritom. À proximité du funiculaire on admire la petite église pittoresque du village, construite sur un rocher et richement décorée à son intérieur. Altanca conserve aussi un ancien moulin restauré.

Après avoir traversé ce village, on arrive à Cresta di Sopra, le point le plus haut du parcours avec ses 1419 mètres d’altitude. De là, la Strada Alta descend, passe à travers la charmante fraction de Ronco avant d’arriver à Deggio. On remonte alors doucement jusqu’à San Martino, avec sa petite église du XIe siècle, l’une des plus anciennes de la vallée, pour arriver à Lurengo. D’ici on s’enfonce dans le Bois d’Öss en direction de Freggio sur un sentier qui se trouve juste au-dessus de la gorge du Piottino et qui quitte l’Alta Leventina pour entrer dans la Media Leventina. Après avoir dépassé la petite église du village on monte vers Osco, où se termine la première étape. Depuis Osco on descend en bus jusqu’à la gare de Faido, pour rentrer ensuite en train.

Cette randonnée inoubliable incite le visiteur à revenir dans la région pour continuer l’itinéraire et effectuer les deux étapes successives: Osco-Anzonico (3 heures 30’, particulièrement recommandée) et ensuite Anzonico-Biasca (4 heures 45’). Tout au long du parcours on est accueilli par de petits et sympathiques hôtels où passer la nuit.

PROMO